5 conseils sur comment (bien) se préparer au défi « 30 jours sans dépenses »

Décider de se lancer ce défi un peu fou ne peut pas se décider en un jour juste comme ça, pour le fun. Pour maximiser tes chances de succès, je te conseille de suivre les quelques points suivants :

  1. Note tes objectifs financiers
    Pourquoi est-ce que tu vas t’infliger ces 30 jours sans dépenses. Que vas-tu en retirer comme bénéfice ? Quelle pensée va te motiver à continuer quand tu auras envie de craquer ?Pour ma part, je claque quand même encore et toujours de l’argent (pas beaucoup hein) pour de petites choses par-ci par-là. Ce ne sont pas des besoins vitaux, et souvent, par la suite, je me demande  » Mais pourquoi est-ce que j’ai encore craqué?! ».
    Ce qui va me motiver durant les 30 jours, c’est le challenge contre moi-même. Et c’est l’espoir de me rapprocher encore plus de mon but (d’indépendance financière). Car c’est en arrêtant de consommer que je pourrais atteindre cette liberté !
  1. Réfléchi à tes propres règles pour le défi
    Dépenser, tu seras obligé de le faire. Que ce soit pour te nourrir, pour aller chez le médecin si besoin ou pour payer de l’essence. Mais si tu es un vrai challenger, pourquoi ne pas décider de trouver des astuces pour te nourrir (dumpster-diving, glanage post-marché,…), décider de prendre ton vélo et marcher plutôt que de remplir ton réservoir d’essence, etc. ?
    Les règles doivent s’adapter à ta situation et tes besoins/envies.
  1. Explique à ton entourage que tu as décidé de te lancer le défi et en quoi cela consiste.
    Avoir sa famille et ses amis comme soutien sera plus que nécessaire. D’un côté parce qu’ils vont se rendre compte de l’effort que tu vas devoir fournir et, s’ils ne t’accompagnent pas, ils vont sans aucun doute te soutenir. Du coup, peut-être que tu auras moins d’invitation à aller boire un verre ce qui n’est pas plus mal.Depuis que les gens sont au courant de cet objectif d’indépendance financière, ils sont beaucoup moins à me titiller pour faire des activités payantes (chères). Et ils se prennent au jeu de trouver de bons plans 🙂
  2. Note tes idées d’activités sans dépenses
    Et tout ce que tu pourrais faire pour t’occuper pendant ce mois-ci. N’hésite pas à jeter un œil aux activités à faire sans dépenser et à inventer les tiennes en fonction de ce qui te fait vibrer.Pour ma part, j’ai la chance de vivre dans une capitale… Et du coup, des activités culturelles gratuites, il y en a tous les jours !
  1. Prépare-toi mentalement
    Tout ce que tu vas faire grâce à la liste ci-dessus est une préparation mentale à prendre part à ce défi. Tu peux le faire et tu vas le faire. Mais seul(e), ce n’est pas toujours facile. Rejoins le groupe Facebook d’entraide en gestion budgétaire et retrouve des nanas (et des ptits gars) qui sont aussi dans la même démarche que toi. Sur le groupe, tu pourras trouver de l’aide, et partager tes réussites et tes échecs, le tout dans le respect et la bienveillance. Reste positif quant au défi. Si ce n’est pas/plus le cas, laisse-tomber. On ne le fait pas pour s’infliger de vivre avec moins. On le fait par choix, parce que ça nous amuse, ça nous challenge et surtout, parce qu’on rêve d’atteindre un objectif précis.

Retrouve – moi sur YouTube & sur Facebook !


 Se préparer au défi 30 jours sans dépenses

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *