Le STATUT BIM-OMNIO : Des avantages sociaux secrètement bien gardés

J’ai eu envie d’écrire cet article car il est important de faire passer l’information que nos mutuelles évitent de trop nous crier… Vous avez peut-être droit à des réductions importantes sur vos soins de santé, entre autres, mais, le saviez-vous?

Savez-vous qu’en Belgique, si vous êtes isolé et que vos revenus ne dépassent pas +- 18000 euros brut/ an vous avez droit à un sésame spécial qui réduira excessivement vos frais médicaux mais aussi les transports publiques et des tas d’autres dépenses vitales (gaz/électricité/téléphonie)! Si vous avez des personnes à charges, le brut augmente de +- 3000 euros par tête.

Ce statut est pour tout le monde, que vous soyez au chômage, CPAS en situation d’handicap ou tout simplement travailleur pauvre… ! Il dépend de vos revenus, de votre situation familiale…

C’est un droit social qui se calcule au cas par cas ! Ce droit, c’est celui de l’intervention majorée.

Et pourtant… presque personne n’est au courant (bah oui les cocos, si on ne s’informe pas, on n’y a pas droit, et puis quoi encore) !

A la fin de mes études, je n’ai pas trouvé d’emploi tout de suite, par contre j’étais bénévole dans une structure associative qui me faisait venir parfois pour deux heures uniquement et à un moment, j’ai dit à la coordinatrice que j’en avais marre de faire les trajets pour si peu d’heures de prestation. Car au final, mes heures de prestation soustraites au prix d’un ticket de métro ne me faisaient pas gagner grand chose.

J’avais 23 ans, et cela faisait plus de deux ans que je galérais financièrement. Le prix d’un abonnement annuel auprès de la société des transports publique s’élevait à presque 500 euros. Autant dire que je n’étais pas capable de sortir cette somme… Du coup, chaque mois, je payais soit l’abonnement (54 euros) soit des tickets à trajet unique… (une carte de 10 voyages pour 14 euros +-).

Et vous savez quoi ? Cette fantastique coordinatrice m’a expliqué qu’en réalité, j’avais droit au statut OMNIO/BIM ! Le prix de l’abonnement annuel ? 85 euros. Le prix d’une consultation auprès d’un médecin conventionné ? 1 euro (à la place de +-25). Prix des médicaments en pharmacie ? Quasiment rien du tout !

Et ce statut donne des tas d’autres avantages : tarif social sur l’énergie (gaz/électricité), sur le téléphone (Belgacom), etc. Donc, si vous obtenez le droit à ce statut, vous devez aller demander partout où vous payez des factures s’ils n’ont pas un tarif préférentiel lié à cela (partout partout partout hein, même dans votre commune).

Et personne ne m’en avait informé… j’étais censée le sucer de mon pouce (non, je sais, j’étais censée m’informer !) ?! Et évidemment, ce n’est pas rétroactif !

Comme je l’ai dis plus haut, les mutuelles n’en font pas tellement la pub principalement parce que c’est du cas par cas.

Certaines personnes rentrent dans des cases, d’autres pas. Certains ont droit à ce statut automatiquement et d’autres doivent aller le chercher. Et puis, surtout, il ne vous coûte absolument rien de demander !

 

STATUT ISOLE

Dans le cas où tu es isolé, si tu es au CPAS depuis plus de 3 mois, tu auras directement droit à ce statut. Pareil, si tu es handicapé/invalide voir même pensionné. Dans ces cas-là, c’est le SPF qui envoi directement les infos à la mutuelle, qui te contacte ensuite pour t’informer de l’ouverture de ce droit.

Tu auras aussi droit à ce statut si tu es au chômage depuis moins d’un an et que tes revenus de l’année passée ne dépassent pas un certain montant (+- 17000 euros brut).

Si par contre tu es au chômage depuis plus d’un an, la mutuelle regardera tes revenus du mois dernier et normalement, c’est dans la poche.

 

CHEF DE MENAGE

Si tu es chef de ménage (en couple/avec enfants à charge/en collocation même si tu n’as pas déclaré que tu étais seul/etc.), alors là, c’est un peu plus complexe (et s’ajoute à ton brut de max 18000 euros, +- 3000 euros/tête). L’idée ici est que les revenus bruts des toutes les personnes qui « vivent sous le même toit » ne dépassent pas un certain montant (qui évidemment change chaque année !).

 

TRAVAILLEUR

Par contre, si tu es travailleur, il va falloir aller faire la démarche par toi-même : contacter ta mutuelle, lui filer ton numéro de registre national et vérifier que tu rentres bien dans les conditions. Qui ne tente rien : n’a rien ! Fonce, on ne sait jamais…

Bref. L’idéal est de contacter sans plus attendre ta mutuelle !

Pour la mutualité socialiste (la mienne), voici la page concernée : https://www.fmsb.be/lintervention-majoree  vous pouvez aussi toujours leur téléphoner pour poser vos questions.

Pour les autres, vous trouverez les pages informatives grâce à Google (tapez « statut BIM / OMNIO / Intervention majorée + le nom de votre mutuelle).

Ces dernières semaines, ce ne sont pas moins de 4 personnes que j’ai rencontrées et qui ont probablement droit à ce statut et qui n’étaient pas au courant.

Ce statut OMNIO/BIM n’est pas accordé automatiquement. Il faut soi-même le connaître (généralement par bouche à oreilles, parce que bon, vous comprenez… on préfère ne pas trop l’ébruiter !) et le demander à sa mutualité (avec preuves à l’appui de ses revenus) !

Attention : ne calculez pas par vous même car certains montant de vos revenus ne sont pas pris en compte dans ce calcul (par exemple les allocations familiales).

Jetez-y un œil, parlez-en à votre mutualité. Ca pourrait vous faire une sacrée économie. Et tant qu’à faire : passez le mot !

Est-ce que tu connaissais ce statut ? Comment en avais-tu entendu parler ? Qu’as-tu pu bénéficier d’autres comme avantages ?

avantages sociaux en Belgique


Retrouve – moi sur Youtube  & sur Facebook !

Et rejoins toute la communauté des filles qui cherchent à dompter leur porte-monnaie pour des choses qui compte vraiment sur notre groupe d’entraide budgétaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *