Comment louer son appart sur Airbnb pour que ça soit rentable?

Ces derniers mois, nombreux sont nos amis qui nous ont expliqué qu’ils louaient leur appart sur Airbnb.

airbnb

En les écoutant, ça donne envie.

Et à vrai dire, d’un point de vue financier, louer son appart’ sur Airbnb mérite qu’on s’y attarde un peu. Car ici aussi vous êtes assis sur un paquet de fric. A condition, bien sûr … de respecter la loi.

Lorsqu’on a découvert qu’un couple de copains (via via) a remboursé une maison 4 chambres à Bruxelles en 5 ans (+rénovation) grâce à – principalement – Airbnb… on a halluciné! Pareil quand on est tombé sur un article d’un gars qui avait remboursé son appart acheté à Manhattan, New York en quelques années… Sans parler de tout ceux qu’on connait, ici à Bruxelles, qui paient leur loyer complet rien qu’avec quelques weekends de locations… C’est interpellant.

En plus, en attendant de partir voyager, le monde est à ta porte… Et ça, c’est déjà un voyage en soi.

Quand j’ai commencé à voyager seule, j’avais besoin de me sentir entourée, et je n’avais pas de gros moyens. C’est ainsi que j’ai découvert HospitalityClub, l’ancêtre de CouchSurfing. D’ailleurs, ça n’a toujours pas changé de gueule depuis 15 ans… Et comme j’étais hébergée chez des gens, ma mère faisait pareil : elle hébergeait des couchsurfeurs pensant que ça me permettrait plus facilement d’avoir accès au service lors de mes prochains voyages.

Et puis il y avait les rencontres… cette expérience incroyable qui amène le monde au sein même de ta maison.

Alors oui, Airbnb, c’est un peu comme tout ça, et franchement, ça donne envie…

Mais, comment ça fonctionne d’ailleurs ?

Airbnb propose de louer 3 types de biens :

  1. L’appartement entier

C’est la possibilité la plus lucrative mais aussi la plus stressante à mon sens (si tu vis réellement dans l’appart, enfin, surtout si tu es propriétaire de ton bien immobilier – il est interdit de sous-louer en Airbnb si tu es locataire! Prend garde!). Mais ça t’oblige à trouver où squatter pendant que ton appart est loué. Pas super confo’ donc.

Par contre, c’est le choix de la majeure partie de nos copains (qui d’ailleurs, sont locataires… mais bon). Perso, je n’oserai jamais laisser mon nid tout un weekend à des inconnus! Mais mine de rien, cela peut être une superbe possibilité pour les moments où on part en weekend ou en vacances… histoire de pas devoir payer une chambre à l’étranger et continuer à payer ton appart.

Si tu as la chance d’être full thunes et que tu possèdes ton propre logement ET un appart vide. Loue-le sur Airbnb. Ca te rapportera clairement plus qu’une location normale (un pote nous racontait que sa cousine louait son appart – rénové – dans le quartier européen de Bruxelles… à genre 1800-2000 euros/mois pour une 50m2 – Qui devrait coûter à la location normale 600-700 euros max. Je précise qu’à Bruxelles ce n’est normalement pas si cher et que oui, à Paris, ce serait ridicule).

Conseil : fais quand même attention. La plupart des gens sont super réglo (vérifie leur profil par exemple) mais il existe parfois des groupes qui viennent juste pour organiser une grosse soirée dans ton (sublime) appart… Dans ces cas-là, tu ne sais jamais comment ça va finir…

  1. Une chambre privée chez l’habitant

C’est l’offre pour laquelle nous pourrions éventuellement opter de sorte à ce qu’on puisse continuer à vivre chez nous tout en ayant des gens à la maison qui, au final… rembourseraient une partie de notre prêt et donc permettent d’économiser pour notre grande aventure !

Le seul hic, on vit dans un loft… ce qui n’est pas très pratique (aucune isolation bruit).

  1. Une chambre/un appart partagé

Bon ça, c’est quand tu loues un appart complet avec des chambres qui seront louées par des parfaits inconnus qui devront se partager généralement cuisine et SDB. Ma cousine a fait ça à Barcelone, et c’était pas génial (genre les gens sont des gros crados et quand il faut passer derrière eux dans la SDB c’est pas génial). Si tu décides de louer ton bien avec cette version-là… bonne chance.

Bref. Tout comme pour le l’Auto-Stop, le Couchsurfing, et tous ces trucs qui te font épargner des sous, il vaut mieux être à l’aise et en paix avec l’humain tout en ayant un ego pas trop élevé et être prêt à vivre des surprises.

Envie d’essayer ? Rien de plus simple !

  1. Crée-toi un compte ICI -> Info croustillante : gagne des sous en t’inscrivant sur Airbnb
  2. Fais des belles photos de ton appart
  3. Rédige ton annonce (avec un maximum de détails)
  4. Publie l’annonce
  5. Enjoy !

Si tu as peur de te lancer parce que …

– J’ai peur que mes invités cassent/volent des trucs dans mon appart

Bonne nouvelle : Airbnb a tout prévu. Pour cela, ils retiennent une caution (du montant que tu fixes toi-même). Et en cas de pépin, il suffit de les contacter rapidement !

– J’ai peur d’avoir des problèmes avec le fisc/la justice

Pour cela, il suffit de déclarer ses revenus dans ses impôts ainsi que de contacter la commune afin de vérifier qu’il n’y a rien à payer de ce côté-là aussi.

– J’ai peur d’héberger des gens vraiment bizarres

Comme je disais plus haut, c’est rare d’avoir des gens complètement à côté de la plaque (je parle d’expérience avec des Couchsurfeurs par exemple). Mais surtout, dans le cas de Airbnb, tu as le droit de discuter avant la personne qui fait une demande de réservation. Pour cela, demande-lui qui elle est, ce qu’elle vient faire, etc. Après quelques échanges de mails, si tu n’es pas rassuré : n’accepte tout simplement pas de l’héberger.

– J’ai peur de…

STOP ! Arrête d’avoir peur ! L’homme en général, est bon. Tu vas partir voyager et tu seras peut-être aussi un invité d’un appart Airbnb. Les gens sont comme toi et moi (sauf quelques exceptions de psychopathes mais si tu as un bon karma, tu ne devrais pas avoir trop de soucis). La peur est ce qui empêche de profiter des bons plans, de rencontrer des gens géniaux, d’oser franchir le pas ! Alors oui, quand tu tapes « mon expérience Airbnb » dans Google, la plupart des commentaires sont négatifs. Mais quel était le contexte ? Pour ma part, avec Olivier, nous avons hébergés ou été hébergés (en Couchsurfing essentiellement) par des dizaines de personnes différentes et nous avons eu deux « problèmes » … qui au final n’étaient pas très graves et qui ont vite été réglés en communiquant !

Tu te poses des questions ? Airbnb possède une grande FAQ qui répond assez précisément aux questions communes. Le plus compliqué au final, reste l’accès à l’information correcte quant à la déclaration de ses revenus…

Alors, ça te donne envie d’essayer ? Tu as déjà fait cette expérience ? En tant qu’hôte ou invité ? Partage ton expérience !

comment louer son appart sur airbnb


Retrouve – moi sur Youtube  & sur Facebook !

Et rejoins toute la communauté des filles qui cherchent à dompter leur porte-monnaie pour des choses qui compte vraiment sur notre groupe d’entraide budgétaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *