Manger TOUT ce qu’on a !

Dans l’idée d’une vie minimaliste, j’ai décidé de vider complètement nos armoires à provision, de vider notre frigo et de manger tout ce qu’on possède. Et si quelque chose est devenu immangeable (pour nous), de le donner ou de le jeter.

J’en avais déjà parler dans l’article ici. Mais sans jamais aller plus loin… La volonté de vider était là, mais au final 5 mois plus tard, la caisse de nourriture périmée est toujours dans mon armoire et n’a pas vraiment bougée…

Et nous sommes retourné faire des courses en laissant toujours de côté les aliments moins attrayants.

Ces dernières semaines, j’ai été plus stricte (voire complètement radicale) et j’ai empêché Olivier (plus ou moins) de faire des courses. Et nous avons commencé à vider le frigo et le congélateur (ainsi que quelques aliments secs tel que pâtes, quinoa, conserves, …).fridge

Chaque jour, mon frigo se vide un peu plus et j’ai l’impression de vaincre mon désir de consommation et d’aller jusqu’au bout des choses. Mais pour ça, quelques sacrifices se sont imposé : Olivier (le pauvre) a mangé pendant 5 jours du fromage de chèvre « officiellement périmé » avec une couche de miel (ce qu’il ne fait jamais !).

Et nos repas étaient pour le moins atypiques (du mais, des épinards, des saucisses et des knuddels. Mwais, pourquoi pas). Ou tout simplement basique (pâtes + bolo décongelée sans fromage… puisqu’on en avait plus ! Par chance, il restait un petit bout de Parmesan que l’on aurait JAMAIS terminé s’il y avait eu du Gruyère).

Une fois le frigo/congélateur complètement vide, nous recommencerons à faire des courses mais uniquement en petite quantité (càd mangeable sur la semaine). Nous ne pouvons plus nous permettre (pour être en accord avec nos valeurs) d’acheter de la nourriture que nous allons laisser pourrir, nous devons apprendre à consommer autrement, à faire plus attention.

Pour ce qui est du garde-manger, je vais être moins radicale mais néanmoins ne plus l’alimenter et essayer de le vider avant la fin de l’année (et en janvier, on achète du riz ! Je meurs d’envie de manger du riz !!!).

Pendant cette période « d’austérité », nous avons quand même fréquemment craqué pour un très bon resto, une fritte et quelques petits restos.

Si vous aussi vous voulez essayer de vider votre frigo pour repartir sur de bonnes bases voici mes conseils :

Identifier les aliments oubliés …

En explorant le frigo (oui, oui, est-ce bien sérieux d’avoir autant de sauces ouverte depuis plus d’un an dans le frigo ? Sans parler des confitures…).

En explorant le congélateur (tiens tiens, mais c’est quoi ce truc sans nom ? Et depuis quand est-ce que c’est là… ?!).

En explorant le garde-manger (bon ok, ce sont des conserves qui peuvent encore bien tenir une guerre, mais est-ce vraiment malin ?).

Bref.

Entre le frigo, le congél’ et le garde-manger, je me suis amusée à inventer des repas qui n’auraient jamais pu être imaginé autrement. Et finalement, même si au départ, les assemblages semblaient bizarres, les repas étaient corrects (faut peut-être pas pousser à dire que c’était exquis).

Au final, vider ses placards et son frigo n’a que des avantages :

  1. Apprendre à viser plus juste pour les achats futurs (pourquoi acheter et ouvrir en même temps 10 pots de sauces différentes pour un BBQ ?!) ;
  2. Etre un peu plus créatif en cuisine que d’habitude ;
  3. Apprendre à manger différemment ;
  4. Réduire ses dépenses bouffe du mois (et donc augmenter son épargne … à condition de ne pas faire comme nous en allant encore plus souvent au resto !).

Est-ce que ça te tente de vider une bonne fois pour toute ton frigo histoire de repartir à zéro ? … un peu comme un grand ménage de printemps ? Si tu es déjà passé à l’action, quels sont les plats les plus incongrus que tu as pu préparer ?


Retrouve – moi sur Youtube  & sur Facebook !

Et rejoins toute la communauté des filles qui cherchent à dompter leur porte-monnaie pour des choses qui compte vraiment sur notre groupe d’entraide budgétaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *