Nos dépenses du mois de mars 2017

Comme chaque mois depuis janvier 2017, je brosse le portrait en toute transparence de mes dépenses du mois qui vient de s’écouler.

Pour pouvoir en arriver-là, au centime près, je garde chaque tickets de caisse et note chaque dépenses dans un tableau Excel. Le premier mois, j’étais super assidue et limite complètement accro à ce trackage de dépenses. Maintenant, je le suis un peu moins, et j’ai un peu peur d’oublier certains petits frais.

L’exercice n’est pas simple. Mais je sens que je peux enfin contrôler mon portefeuille et donc ma vie. Comme vous le savez tous maintenant, je rêve de devenir indépendante financièrement et réduire mes dépenses au maximum fait partie du jeu.

Mes dépenses - mars

Bilan du mois : 

Ce mois – ci, je suis fière d’annoncer que mon prêt immobilier n’est plus que de 652,23 euros mensuel. Cela me rassure car je n’ai plus d’emploi et je ne pouvais donc plus me permettre de payer le loyer élevé qu’on avait avant (même si, la fourmi que je suis avais mis assez d’argent pour payer le loyer entier d’une année!).

Je suis aussi très fière de voir mon budget nourriture diminuer. Même si c’est tronqué parce que le mois passé nous en avions eu pour 340 euros. Mon nouveau challenge est de me nourrir pour 140 euros/mois (qui équivaut aux chèques repas qu’Olivier reçoit). L’idée est de ne rien dépenser de plus. Et donc ne plus jamais faire des grosses courses (j’ai failli avoir une attaque cardiaque en voyant les dépenses du mois passé, et pourtant, j’ai à peine 30 ans !).

Après, il y a aussi les frais médicaux. C’est aussi exceptionnel et rare. Mais cette année, je dois passer par-là si je veux aller mieux. Pas le choix. Du coup, ils sont haut… et ne vont faire qu’augmenter entre avril et juin (encore plus de séances médicales à l’hôpital). La bonne nouvelle est qu’Olivier à une assurance groupe et il y a peut-être moyen que je me fasse rembourser une partie des frais qui arrivent … A suivre donc.

Et enfin la catégorie divers… je culpabilise. Parce que ce sont tout des frais variables de non nécessité. Ce poste, c’est uniquement des plaisirs extra qui auraient pu coûter moins cher si j’avais cherché la meilleure offre. Bon, la bonne nouvelle, c’est que ce mois-ci, c’est Olivier qui a claqué 300 euros dans des fringues et pas moi. Haha. Et puis, il y a un peu plus de 40 euros de cadeau et 10 euros en frais de parking. Je ne les regrette pas parce qu’au final ça améliore mon confort de vie (et comme dirait mon mari, il n’y a pas de raisons valables de nous priver). Mais moi, au final, qu’est-ce que je me dis? Que tout cet argent aurait pu servir pour préparer notre retraite plus confortable.

Je continue sur ma lancée, constater ces chiffres m’aide à mieux comprendre mon mode de fonctionnement et mon mode de dépenses.

Et pour vous, comment ça se passe? 


Retrouve – moi sur Youtube  & sur Facebook !

Et rejoins toute la communauté des filles qui cherchent à dompter leur porte-monnaie pour des choses qui compte vraiment sur notre groupe d’entraide budgétaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

2 thoughts on “Nos dépenses – Mars 2017

  1. Chantal

    Moi = 1500 à deux AVEC loyer et voiture. Pas facile facile, je le reconnais mais comme je n’ai pas de sponsor ni d’amoureux…

  2. Rox Post author

    Coucou Chantal!
    Je viens de voir ton message. Bon courage pour la suite de la gestion de ton budget, il y a peut-être moyen en coupant dans une dépense ou l’autre de réduire un peu ?
    Bonne chance en tout cas!
    Roxane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *