Vend tes breloques comme un(e) pro & renfloue tes poches trouées !

Avez-vous déjà essayé de vendre des trucs sur Internet? (Groupes Facebook/Sitesweb spécialisés? Autres?). 

Vendre sur Internet  tout le brol dont on ne se sert plus est idéal pour renflouer ses caisses. Aujourd’hui, rien de plus simple : nous avons tous un smartphone avec de la 3G (voir 4G pour les plus chanceux, youhou !!!) dessus. Plus besoin d’appareil photo hors de prix pour tirer quelques bonnes photos et les envoyer directement sur le site de votre choix !

  1. Poster une photo correcte
Bonne photo
Ps : désolée, cette image est horrible! Elle pique aux yeux (tout comme les horribles photos que vous risqueriez de faire !).

Malgré tout, quelques petites règles de prise de vue s’imposent pour maximiser vos chances de vendre (à un prix plus élevé ou en tout cas adéquat à vos attentes). Les gens sont sensibles aux photos, alors n’hésitez pas à prendre quelques minutes pour créer une mise en scène qui donnera envie d’acheter plutôt que de juste cliquer à la chaine sur tous les objets dont vous voulez vous débarrasser.

Veillez à :

  • Avoir un objet propre ;
  • Préparer un fond neutre pour mettre en valeur l’objet (ça n’empêche pas de mettre une petite plante verte à côté de l’objet…) ;
  • Mettez en scène vos photos (si possible, dans ce cas-là, le fond n’est pas neutre mais l’idéal est qu’il soit flou !) ;
  • Préférez si possible la lumière du jour (préférez shooter entre 11 et 14h00) ;
  • Ne pas utiliser le flash ;
  • Prenez plusieurs photos (histoire que l’acheteur puisse voir l’objet sous toutes ses coutures) en passant de gros plans à plan global et pris sous différents angles;
  • And last ; but not least : avoir une photo nette (je dis ça, je dis rien) !

Pourquoi ne pas aussi prendre la photo originale (sur Internet et le préciser !) pour la mettre comme première photo pour attirer le client ? Mettez ensuite vos propres photos avec plus de détails.

  1. Poster son annonce au bon moment

Et ce n’est pas tout, choisissez aussi votre moment pour publier votre annonce. J’ai pu remarquer que sur le temps de midi, le soir et le weekend, ça fonctionne mieux pour ce qui est de Facebook. Par contre, sur des sites comme 2ème main/Ebay etc. peu importe l’heure. Mais, dans tous les cas, il faudra aussi faire attention à la saison : oubliez d’essayer de vendre vos de ski en plein été, ça risque de ne pas partir très bien – ou en tout cas, pas à un bon prix!

  1. Rédiger une annonce précise

Encore un conseil, il est impératif de décrire son annonce avec précision !

Si vous saviez le nombre de choses qu’on a pu acheter (pas forcément à un meilleur prix, mais en tout cas, dont l’annonce n’avait pas été vue souvent), parce que la description ne valait rien !

Donc : essayez au grand minimum de noter la marque de votre objet.

Pour vos fringues : notez en plus de la marque, la taille – et si ça taille petit ou grand, la matière, les dimensions (taille 38 pour un manteau, c’est un chose, mais noter la longueur des bras c’est pas mal aussi – surtout si c’est à vendre en ligne, … et enfin, dite la vérité s’il y a une petite tâche par ci-, un accro par-là … (surtout si la transaction se fait ensuite par colis postal).

Pour votre matériel informatique : acheter en seconde main tout matos informatique peut faire très peur. Soyez clair, soyez franc. En plus de tous les détails techniques, mentionnez si vous avez encore la facture ou non et pourquoi vous vous en séparez.

  1. Proposer un prix juste

Bon en réalité, ne proposez pas de prix du tout !

Je vous assure que cocher la case prix «  à discuter » plutôt que de mettre son propre prix va permettre aux gens de proposer leur prix et donc d’oser proposer parfois des prix totalement aberrant…Prix juste

Mais au moins il y aura de l’action sous ton annonce. Et sincèrement… ce n’est pas plus facile d’acheter quand on sait que d’autres convoitent aussi cet objet ? Et en plus, ça fait monter les enchères !

Sincèrement, ce point-ci, je l’affirme et le confirme de par l’expérience ! J’ai toujours eu un meilleur prix que ce que je pensais au départ grâce à ce système !

  1. Etre au taquet

Et pour clôturer : soyez au taquet ! Ne laissez pas trainer 3,4 jours entre la demande de l’acheteur et votre réponse. D’ici-là, il est fort probable qu’il ait trouvé ailleurs…

Convaincu par ces conseils? En tout cas, ils fonctionnent pour moi! Si tu en as d’autres, n’hésite pas à partager! 

 


Retrouve – moi sur Youtube  & sur Facebook !

Et rejoins toute la communauté des filles qui cherchent à dompter leur porte-monnaie pour des choses qui compte vraiment sur notre groupe d’entraide budgétaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *