Les 6 avantages d’avoir des copains économes.

Je suis économe Et j’aime m’entourer de ce type de personnes…

Ces derniers temps, j’ai rencontré pas mal de gens comme moi, comme nous, Olivier et moi. Economes comme qui dirait. Et j’ai aimé partager ma vision du monde avec eux. Et passer du temps à leurs côtés.

En y réfléchissant bien, je me suis demandée pourquoi je suis attirée par ces gens économes parfois considérés comme hors-normes. Et je leur ai découvert des tas de qualités !

Avec eux :

  1. Pas de chichi : pas de stress quand on les invites chez nous: radin-vs-économeils se contentent d’un verre d’eau ou d’un thé; et pour le repas, les restes du frigo ne choquent pas.Tout ne doit pas être nickel, ils peuvent comprendre qu’on n’est pas parfait. Un bon jeu de société fait l’affaire plutôt qu’une sortie bien chic où sans chemise tu ne rentres pas. Avec eux, on ne se stress pas si notre écharpe n’est pas raccord à notre sac ou à notre veste.
  1. Pas de masques : on n’est pas en compétition l’un l’autre sur la plus jolie voiture, les meilleures vacances, la montre la plus chère ou le mariage le plus grandiose. On apprend à mieux se connaitre en passant la barrière du paraitre grâce à nos possessions. Entre nous pas de problèmes d’argent ni de titres pompeux.
  1. Moins de biens plus de liens : acheter moins souvent un ordinateur ou un téléphone dernier cri au profit du temps avec sa famille et ses amis. Entre nous la simplicité règne parce qu’on sait que ce qui compte pour nous, ce n’est toutes nos possessions.
  1. Un peu plus de créativité : la plupart d’entre nous voyons nos amis au resto (c’est cher !), dans un bar pour boire un verre (c’est un peu moins cher), ou au ciné. Ce sont des activités banales… Si on prend un peu de temps, on peut découvrir mille et unes activités à faire avec ses amis. Par exemple , une randonnée d’une journée, la visite d’une ville, une longue balade à vélo, une soirée jeux, un ciné improvisé chez l’un ou un weekend plein de surprise chez l’autre… Mon cousin était le champion pour cela, chaque année il organisait le « Alex’s Magic Tour » réunissant plus de cinquante personnes sur le weekend et il nous faisait découvrir la région, et autres activités. Ca crée des souvenirs. Ca crée du lien.activités-pas-cher-économe
  1. De l’optimisme et des rêves en abondance : parce qu’on ne peut pas rêver de devenir indépendant financier dans la trentaine, arrêter de travailler pour se consacrer à ses rêves, voyager sans un sous en poche (ou claquer tout son argent en voyage, pourquoi pas ?) etc. sans une bonne dose d’optimisme ! Ça change des gens qui attendent leur retraite pour vivre leurs rêves !
  1. Plus heureux : ne pas avoir besoin de biens matériel, être capable de se satisfaire du peu qu’on a (sans être radin, hein), être capable de donner nous rend plus heureux. En tout cas, on n’est pas malheureux quand on a pas ce qu’on veut parce qu’on a rarement envie / besoin de quelque chose. En plus, les personnes économes vivent généralement bien au-dessous de leur moyen. Et du coup pas de stress pour boucler les fins de mois ou acheter ce dont on a vraiment besoin quand on en a besoin. L’argent n’est pas un facteur de stress pour ces personnes-là contrairement à la plupart des gens aujourd’hui…

Et puis la plupart des économes essaient de vivre leur rêves. L’argent n’est pas un objectif en soi mais bien un moyen pour financer ses rêves, ses passions, ses hobbies.

De mon point de vue, les personnes plus économes ont d’autres priorités que celles imposées par notre société (carrière, possessions, individualisme, etc) et du coup, elles me plaisent !

Avez-vous aussi des amis économes ? Qu’est-ce qui vous attire chez eux ? Etes-vous vous-mêmes quelqu’un d’économe? 


Retrouve – moi sur Youtube  & sur Facebook !

Et rejoins toute la communauté des filles qui cherchent à dompter leur porte-monnaie pour des choses qui compte vraiment sur notre groupe d’entraide budgétaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *